Diffuser et promouvoir la culture en mathématiques et en informatique déployée dans les sciences agronomiques à INRAE et rassembler la communauté des maths-info INRAE.

Back to top

Post doctorat : localisation d’insectes ravageurs par résolution d’un problème inverse sur la dispersion de phéromones

Description: 

Contexte :

Vous serez accueilli(e) au sein de l’unité MaIAGE (https://maiage.inrae.fr/) du département MathNum, située sur le Centre INRAE de Jouy-en-Josas (78), unité qui regroupe des mathématiciens, des informaticiens, des bioinformaticiens et des biologistes autour de questions de biologie et agro-écologie, allant de l'échelle moléculaire à l'échelle du paysage en passant par l'étude de l'individu, de populations ou d'écosystèmes. La construction de modèles paramétriques, mécanistes, pour phénomènes dynamiques spatio-temporels, le plus souvent représentés par des processus stochastiques ou des EDO/EDP et l’analyse de leur comportement, l’inférence statistique pour des données dépendantes, ainsi que l’analyse de structures (réseaux, paysage), sous-jacentes à de telles dynamiques, sont des compétences fortes de l'unité et en particulier de l’équipe Dynenvie à laquelle vous serez intégré(e).

Le post-doctorat s’inscrit dans le cadre du projet PPR Pherosensor (https://www6.inrae.fr/cultiver-proteger-autrement/Les-Projets/PHEROSENS…) visant à développer des capteurs bio-inspirés innovant, basés sur des récepteurs phéromonaux d’insectes, pour la détection précoce d’insectes nuisibles avant infestation, permettant ainsi de limiter l’usage de pesticides. Le projet postdoctoral vise dans un premier temps à modéliser la dispersion des phéromones dans le champ, en fonction de différentes conditions environnementales. Dans un deuxième temps, il vise à résoudre un problème inverse pour localiser des insectes ravageurs émetteurs de phéromones spécifiques, à partir des signaux d’un ensemble de capteurs phéromonaux déployés dans l’espace.

Missions :

- formaliser et résoudre numériquement le problème direct de la modélisation du panache d’odeur, étant données un contexte climatique et paysager

- formaliser et résoudre numériquement le problème inverse associé

- développer et implémenter des méthodes numériques performantes

- participer à des collaborations interdisciplinaires, notamment avec des biologistes experts de l’olfaction de l’insecte, partenaires du projet Pherosensor

- participer à l’encadrement de stagiaires de M2

- présenter et diffuser les résultats obtenus.

Compétences :

  • Formation recommandée : Thèse en mathématiques appliquées et/ou analyse numérique.
  • Connaissances souhaitées : méthode numérique de résolution d’EDP, analyse numérique, inférence de paramètres et/ou assimilation de données et/ou problème inverse, programmation et calcul scientifique.
  • Expérience appréciée : une première expérience avérée en inférence de paramètres ou résolution de problème inverse serait un plus.
  • Aptitudes recherchées : une appétence pour la modélisation du vivant et la collaboration interdisciplinaire est primordiale; rigueur, adaptabilité, travail en équipe.
Type de l'offre: 
Date limite de la candidature: 
05/02/2022
Période d'emploi: 
01/02/2022 - 31/01/2023
Email du contact: 
Unité de recherche d'affectation: 
Localisation CR INRA: